Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je finance les soins médicaux de mes proches

Pour tout Marocain, il existe un système de remboursement de soin national (CNSS) et d’autres options de mutuelle et d’assurances privées.

L’AMO (assurance maladie obligatoire) est le panier d’assurance de la CNSS. Son taux de couverture est fixé à :

  • 70% de la tarification nationale de référence
  • 90% de la tarification de référence pour les maladies graves et invalidantes nécessitant des soins de longue durée ou particulièrement coûteux lorsque les prestations y afférentes sont dispensées dans les établissements publics.

 

A partir de février 2010, ce panier de soins a été étendu aux soins ambulatoires au profit de tous les bénéficiaires AMO.


Parallèlement, à partir de janvier 2015, ce panier a été élargi pour couvrir les soins dentaires et ce pour l'ensemble des bénéficiaires sans condition d'âge. L’AMO couvre alors à 100% les hospitalisations dans les structures hospitalières publiques (CHU, hôpitaux militaires, établissements de soins relevant du ministère de la Santé).

Le panier de soins actuel couvre les prestations suivantes :

  • Soins préventifs et curatifs liés au programme prioritaire de l’Etat 
  • Soins relatifs au suivi de la grossesse, à l’accouchement et à ses suites 
  • Soins liés à l’hospitalisation médicale et chirurgicale y compris les actes de l’hôpital du jour tel que fixés par l’arrêté ministériel 
  • Analyses de biologie médicale 
  • Radiologie et imagerie médicale 
  • Explorations fonctionnelles 
  • Médicaments admis selon la liste des médicaments remboursables 
  • Poches de sang humains et dérivés de sanguins 
  • Dispositifs médicaux et implants nécessaires aux différents actes médicaux 
  • Appareils de prothèse ou d’Orthèse médicales admis au remboursement 
  • Lunetterie médicale selon la fréquence définie par voie réglementaire
  • Soins bucco-dentaire
  • Orthodontie faciale (ODF) pour les enfants

Se faire soigner au Maroc : clinique ou hôpital ?

Vous pouvez donc bénéficier de soins médicaux dans l’hôpital marocain de votre choix. Dans le cas où votre état de santé vous oblige à subir une opération en clinique, vous vous dirigerez vers les soins pratiqués en clinique au Maroc. L’assuré les avance, il est remboursé par son assurance plus tard. Il lui faut donc de la trésorerie pour avancer les montants. Par ailleurs, la plupart des cliniques exigent une caution avant de commencer les soins. Elle varie selon la nature des soins / opérations à effectuer (5000 à 30 000 dh).

Si vous souhaitez pour vous ou un de vos proches une opération chirurgicale délicate, il vous est aussi possible de la subir en clinique ou encore d’accéder aux soins à l’étranger. Certaines assurances privées marocaines prennent en charge les opérations médicales hors du Maroc.

Se faire soigner à l’étranger et obtenir le remboursement des frais médicaux

Qu’ils soient prévus ou non, les soins effectués à l’étranger peuvent faire, selon leur nature, l’objet d’un remboursement partiel ou total. Les conditions de cette prise en charge dépendent notamment du pays où les frais médicaux sont engagés.

Si vous avez besoin de soins médicaux en France, il existe au Maroc un visa médical qui, sous certaines conditions, permet de se faire soigner en France. Il y a cependant des documents à fournir afin d’en bénéficier. 1 formulaire de demande de visa, 2 photos d’identité aux normes réglementaires récentes, Photocopie des pages 1 à 6 de votre passeport, la CIN marocaine et photocopie, et la copie des précédents visas. Enfin, un certificat médical de votre médecin traitant au Maroc doit indiquer la nature des soins nécessaires et préciser qu’ils ne peuvent pas se faire au Maroc.

Dans les principes de la CNSS, les soins dispensés à l’étranger peuvent être admis au remboursement lorsque l'assuré ou l'un de ses ayants droit tombe inopinément malade au cours d’un séjour à l’étranger. Dans ce cas, le remboursement se fait sur la base de la tarification nationale de référence appliquée au Maroc. L’autre cas est l’impossibilité pour la personne de recevoir au Maroc les soins appropriés à son état de santé. Dans ce cas la prise en charge est subordonnée à un accord préalable de la CNSS.

Sofac met à votre disposition le Crédit personnel pour financer les soins médicaux d’un membre de votre famille. L’estimation du budget mensuel peut aller de 5 000 à 30 000 DH par mois.


Finalisez votre simulation sur notre plateforme digitale Crediz.ma

Dans 3 secondes vous allez être redirigé, Si rien ne se passe, cliquez ici