Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je me marie

C’est l’heure d’officialiser votre union. A côté des préparatifs administratifs indispensables, les agréments d’une cérémonie réussie sont tout aussi essentiels et représentent un budget conséquent. Mais il est toutefois possible d’éviter des dépenses inconsidérées tout en se concentrant sur la qualité de votre mariage.

Si votre maison ou votre jardin est assez grand, louez les tentes et le matériel nécessaire est une solution avantageuse. Dans le cas contraire, louez plutôt une salle d’hôtel. Ensuite, mariez-vous pendant les périodes “creuses” : en novembre et mars/avril, les loueurs de salle baissent leurs prix pour remplir leur salle. Une salle vide ne comprenant ni décoration ni mobilier peut aller de 20 000 DH pour les salles privées à 120 000 DH dans les hôtels.  Sachez également que vous paierez moins cher pour un mariage organisé en semaine.

Créer de la magie à moindre prix 

Parmi les indispensables objets traditionnels figure la robe de mariée, ses tenues successives de cérémonie et ses divers accessoires. La tenue traditionnelle de la mariée, peut varier de 2000 DH à 50 000 DH. N’oubliez pas qu’il faut en moyenne trois tenues de rechange, le plus souvent des caftans, pour une soirée réussie. Le prix d’un caftan peut aller jusqu’à 100 000 DH. Il est aussi possible de louer les vêtements : il faut compter de 500 à 1500 DH sur présentation d’un chèque de garantie ou d’une avance et sa CIN. La robe blanche est le plus souvent louée en raison de son coût élevé, le prix de la location peut atteindre 3 000 DH. Pour le marié, en plus d’une tenue traditionnelle, il doit compter deux à trois costumes. Chaque tenue devrait valoir entre 2 000 et 10 000 DH.

Difficile d’imaginer un mariage marocain sans neggafa... elle guide, assiste et habille la mariée pendant toute la cérémonie. Et en fonction de la brillance des amariya, de leurs types et de leur originalité, ainsi que de la qualité des bijoux et des tenues, le prix de la neggafa peut aller de 3 000 à 30 000 DH. Le traiteur, la salle et la neggafa accaparent 80% du budget.

Trier ses priorités

Pas de mariage sans musique ! L’orchestre peut demander de 40 000 DH à 100 000 DH. Le groupe musical jouant à l’entrée des mariés à la salle est également choisi en fonction de l’origine de l’époux. Il s’agit généralement d’un groupe marocain traditionnel (dqayqiya, îissawa…). Prix : 2 000 à 7 000 DH.

Et afin d’immortaliser cet évènement, il faut penser aux caméramans et photographes : de 2 000 DH à 25 000 DH selon la technologie demandée et le nombre de personnes employées.

Petit détail esthétique qui peut faire une grande différence : les cartons d’invitations. Il faut compter 20 à 25 DH par carton d’invitation selon le type de la gravure et du style choisi.

Pour le traiteur, le prix commence à 3 000 DH et peut aller jusqu’à 25 000 DH par table de 10 personnes. Le prix d’une table classique de 10 personnes varie de 3 000 DH pour un buffet comprenant poulet, méchoui et dessert, à 3 500 DH pour une pastilla fruits de mer et méchoui, boissons et gâteaux compris. Il faut débourser en effet 6 000 DH minimum pour une grande salade à base de fruits de mer ou autres, deux plats classiques (méchoui, pastilla ou poulet) ou un plat à base de poisson (saumon fumé garni) et un dessert composé de fruits exotiques et de gâteaux glacés.

Avec environ 250 invités, votre fête de mariage peut atteindre un prix allant de 70 000 DH à 1 million de DH.

Choisissez le Crédit personnel Sofac pour organiser votre évènement comme vous l’avez rêvé. 

 


Finalisez votre simulation sur notre plateforme digitale Crediz.ma

Dans 3 secondes vous allez être redirigé, Si rien ne se passe, cliquez ici